01 48 59 00 40
Merci de renseigner ce champs
Merci de renseigner ce champs
Merci de renseigner ce champs
Merci de renseigner ce champs
Merci de renseigner ce champs
Merci de donner votre consentement
Entrée non valide



Pour connaître et exercer vos droits, notamment pour annuler votre consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ICI
  • Savoir-faire
    Blog
  • Accueil
  • Blog
  • Une solution d’étaiement pour les Invalides
Favori 

Une solution d’étaiement pour les Invalides

Étaiement de Invalides par Paris Charpente

Paris Charpente a participé à la rénovation d'une arche située au-dessus de la porte d'entrée des Invalides. Un chantier réalisé en sous-traitance de l'entreprise Pradeau Morin, spécialiste de la rénovation parisienne et de la conservation du patrimoine français.

L'intervention de l'entreprise de Montreuil a consisté en :

  • La conception d'un cintre métallique.
    Destiné à étayer l'arche en pierre pendant sa rénovation (changement des pierres), le cintre a été fabriqué dans les ateliers de Montreuil. Les équipes ont conçu les plans d'exécution et de fabrication en suivant les plans de conception de la maîtrise d'œuvre.
  • La pose du cintre métallique avec une grue mobile.
    L'opération a consisté à assembler au sol et poser le cintre devant l'arche en un seul morceau, puis à le faire glisser pour qu'il prenne sa place définitive. Une opération qui nécessite une conception particulière adaptée à cet ouvrage. Le cintre métallique a été fixé sur des poteaux, eux-mêmes arrimés sur des fondations en béton. Pour éviter tout contact du métal avec la pierre, des couchis en bois ont été installés entre la pierre et le cintre.
  • La pose de vérins hydrauliques.
    La mise en charge a été effectuée avec des vérins hydrauliques maintenant une pression (5 tonnes). Cette technique permet de mettre en charge la façade en pierre sur le cintre métallique et d'éviter tout tassement pendant le remplacement des pierres.

Un chantier parisien d'envergure

La rénovation des façades nord et de la cour d'honneur de l'Hôtel national des Invalides est un chantier d'envergure. L'ensemble des façades représente au total environ 290 mètres linéaires. Leur restauration est décomposée en 4 tranches successives de travaux de 12 mois chacune. Ce chantier démarré en 2012 devrait s'achever en 2020.

Contraintes

De nombreux événements, hommages comme spectacles, étant organisés aux Invalides, le temps de levage de l'ouvrage devait s'adapter au calendrier et être limité à une journée. La livraison a été réalisée en 2 éléments séparés.


Vous avez un projet,
vous souhaitez obtenir des informations

0
Une passerelle-plateforme pour les usagers du parc...
Charpentier à Paris : réalisation d'un plancher co...

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Invité
lundi 10 décembre 2018

Image Captcha

Restez informés des dernières actualités