01 48 59 00 40
Merci de renseigner ce champs
Merci de renseigner ce champs
Merci de renseigner ce champs
Merci de renseigner ce champs
Merci de renseigner ce champs
Merci de donner votre consentement
Entrée non valide



Pour connaître et exercer vos droits, notamment pour annuler votre consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ICI
  • Savoir-faire
    Blog
Favori 

Interview de Rémi Ramier

BLOG---Teaser_dec_2020

Charpentier de formation, Rémi Ramier travaille dans la construction bois et métal chez Paris Charpente depuis plus de 10 ans. Un métier de défis, de précision et de relations humaines qui le passionne.

Pourquoi avoir choisi de devenir charpentier ?

J'ai été attiré par ce métier parce qu'il demande maîtrise des relations humaines et maîtrise des matériaux. Un charpentier n'est jamais seul sur son chantier. Il doit avoir le goût du travail en équipe, être sociable pour créer des équipes performantes. Il travaille des matériaux nobles, comme le bois, dans le but de construire ou rénover des ouvrages qui perdureront dans le temps.

Quelle formation avez-vous suivie ?

J'ai suivi une formation classique : un BEP Charpente puis un bac professionnel constructeur bois. Après quelques missions d'intérim, je suis rentré chez Paris Charpente en 2008. J'y ai suivi plusieurs formations (CACES pour la conduite des engins de manutention et de chantier, logiciel de dessin Autocad…) qui m'ont permis d'évoluer. De charpentier à chef d'équipe puis chef de chantier, je suis aujourd'hui conducteur de travaux.

Quel est votre quotidien ?

En tant que conducteur de travaux, je participe à toutes les étapes d'un chantier (en dehors du chiffrage), des études à la livraison des travaux. Concrètement, une fois le devis d'un projet accepté par un client, je conduis toutes les études (notes de calcul, plans, relevés…) nécessaires avant de lancer les étapes de fabrication, de levage et de pose. Ce travail en amont est indispensable ; il permet de trouver les meilleures solutions techniques et économiques pour les clients et d'adapter notre façon de travailler aux contraintes identifiées.

Ensuite, j'organise et je gère les différents moyens techniques (matériels, matériaux…), humains (plannings avec les acteurs du projet) et financiers (suivi du budget) nécessaires à la réalisation du chantier, dans le respect de la réglementation et de la sécurité.

Enfin, j'assure le suivi du projet sur le terrain, au niveau de l'atelier aux côtés du responsable d'atelier et sur le chantier aux côtés des chefs d'équipe et de chantier. Je veille notamment aux conditions de sécurité des équipes et assure le contrôle qualité des ouvrages en cours de réalisation.

Ce qui me plait dans ce métier, c'est le travail en équipe, le challenge, la possibilité de créer et de réinventer. Autrement dit, l'opportunité de relever de nouveaux défis à chaque nouveau chantier !

Rémi Ramier

Quels sont les chantiers qui vous ont particulièrement marqué ?

Il y en a tellement, qu'il est difficile de tous les citer ! Mais je me souviens tout particulièrement de la construction de l'immense « tabouret » métallique enjambant le Panthéon dans le cadre de la rénovation de la coupole. Un projet atypique dans un lieu prestigieux avec une forte émulation d'équipe.

Ensuite, du chantier de la gare RER de Cergy Pontoise où nous avons proposé une solution technique dans le cadre du désamiantage des plafonds. Un projet innovant réalisé dans des délais extrêmement courts. Une prouesse technique et humaine qui a nécessité une réorganisation de notre chaîne de production.

Enfin, d'un chantier à Courbevoie pour lequel nous avons réalisé un beau levage en ossature bois et charpente bois pour un bâtiment de la ville ou encore des travaux d'étaiement réalisés au Château de Versailles et dans ses grands communs. Un autre lieu prestigieux !

Quelles sont selon vous les compétences humaines et techniques requises pour exercer ce métier ?

Avant tout, il faut aimer ce métier, aimer travailler en équipe. Il est aussi important d'avoir une bonne capacité d'analyse et un esprit pratique au moment des études ; de la logique et une bonne orientation dans l'espace quand on doit lever les ouvrages pour le faire efficacement. Certains chantiers étant très techniques et à mener dans des délais très courts, il faut également savoir gérer son stress !

Pensez-vous que le développement durable et les circuits courts sont source de nouvelles opportunités ?

Oui tout à fait ! Le bâtiment et nos clients ont tout à gagner à investir dans un habitat écoresponsable !


Vous avez un projet
vous souhaitez obtenir des informations

1
Aménagement urbain : part belle au bois français d...
 

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://parischarpente.fr/

Restez informés des dernières actualités